Gateaux Napolitaine (ou napolitain) mauricien

Gateaux Napolitaine (ou napolitain) mauricien

Le napolitaine est une pâtisserie incontournable de l’île Maurice. Deux Biscuits sablés, de la confiture et un nappage rose bonbon, voilà ce qu’est un napolitaine. On le trouve sans difficulté dans n’importe quelle pâtisserie mauricienne mais en France, il est bien sur plus rare d’en trouver alors je vous propose la recette du napolitaine afin de les réaliser vous même.

Le biscuit napolitaine est un gâteau typique de l’île Maurice que l’on trouve un peu partout là bas. Je me souviens que lorsque nous partions à l’île Maurice en vacances, on en mangeait au goûter très souvent avec mon frère (le napolitaine est son biscuit mauricien préféré !). Que de bons souvenirs…

En France, on en trouve dans les restaurants mauriciens assez facilement (restos à Paris surtout) ou encore dans certaines boutiques d’alimentation mauricienne.

Si vous n’avez ni boutique mauricienne, ni restaurant mauricien près de chez vous, il vous reste une solution: les faire soi même !, il vous reste une solution: les faire soi même !

Alors voici la fameuse recette des gâteaux napolitaines.

La liste de courses:  

Pour les biscuits il vous faut:
– 250g de farine
– 125g de beurre (ramolli)
– Confiture de goyave (peut être remplacé par de la confiture à la fraise).

Pour le glaçage:
– 125g de sucre glace
– 1 blanc d’œuf
– colorant alimentaire rose
– 1 goutte de jus de citron (facultatif).

PRÉPARATION DES GÂTEAUX NAPOLITAINES

Bien que la recette paraisse simple, je vous suggère de prendre une après-midi pour la réaliser. Certaines étapes sont assez délicates, alors patience !

Versez dans un grand récipient la farine et le beurre ramolli que vous aurez coupé en petits morceaux.
– Puis travaillez votre pâte longuement du bout des doigts. Cette étape est très importante car si vous ne pétrissez pas assez, votre pâte s’effritera.
– Une fois votre pâte bien travaillée, formez une boule. Si vous n’y arrivez pas, c’est que vous n’avez surement pas assez travaillé votre pâte. Recommencez le travail de la pâte dans ce cas là.
– Ensuite, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, aplatissez votre pâte, épaisseur 3 mm ou plus.
– Découpez délicatement des petits cercles à l’aide d’un emporte pièce et placez les biscuits sur une plaque à pâtisserie (ou un plat beurré).
– Faites cuire à 180-190° (thermostat 6) pendant 20-30 minutes. Surveillez la cuisson, les biscuits napolitaines ne doivent pas être dorés.
– Laissez refroidir avant de déplacer les biscuits.
napolitaines
– En attendant que les biscuits refroidissent, préparez le glaçage. Pour cela mélangez au fouet (batteur électrique de préférence) le sucre, le blanc d’œuf puis ajoutez le jus de citron et le colorant.
– Une fois les biscuits refroidis, montez les napolitaines : collez 2 biscuits ensemble en mettant de la confiture entre les 2 biscuits puis couvrez les de glaçage.

napolitaines
Pour bien repartir le glaçage, je vous conseille de poser vos napolitaines sur une grille (le glaçage coulera en dessous et recouvrira en même temps toute la surface.)

napolitaines

Vous pouvez les conserver plusieurs jours dans une boite hermétique sans aucun soucis.

napolitaines

Cette recette vous a plu ? Dites-le nous en notant notre recette de napolitaines mauricien  via les petites étoiles ci-dessous.

En bref
Nom de la recette
Napolitaines
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
Note
2.5 Based on 59 Review(s)

Vous pourriez aimer :

4 Commentaires

  1. ALLYBOCUS
    04/11/2010 à 12:16

    salut,
    je voudrais remplacer le glaçage des napolitains par une crème de coco comme il le font à l’île Maurice.
    J’aimerais avoir la recette de cette crème au coco s’il vous plaît, je vous remercie. A bientôt.

  2. Béné
    20/04/2011 à 23:40

    Super recette! je viens de tester, gout parfaitement parfait (même si j’ai coloré le glacage au jus de betterave, mon côté hippie)^^

  3. Alarcon
    12/10/2011 à 07:48

    Bonjour,
    je voudrais savoir si le pétrissage peut être fait au robot électrique. Merci et à bientôt

  4. Céline
    12/10/2011 à 09:12

    Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. La pâte est vraiment dure et s’effrite au départ. Un pétrissage aux doigts est vraiment nécessaire.

Laisser un commentaire